27/07/2007

un musulman peut il se convertir

Un musulman peut choisir sa religion: démenti du grand mufti

La grande mosquée de la Mecque
[Photo : Keystone]
Selon le "Washington Post", la plus haute autorité religieuse d'Egypte, le grand mufti Ali Gomaa, a décrété que les musulmans étaient libres de changer de religion. Ces propos ont été démentis par le responsable religieux en fin de journée.

[ats] - "La question essentielle qui nous est posée est: est-ce qu'un musulman peut choisir une autre religion que l'islam ? La réponse est oui", aurait écrit le grand mufti d'Egypte dans une contribution adressée au forum du "Washington Post-Newsweek" et reprise dans la presse égyptienne.

Ces propos "n'ont pas été prononcés par le mufti", affirme Dar al-Iftaa, organisme dirigé par le mufti, dans un communiqué publié en fin de journée.

"Le mufti a affirmé au contraire que l'islam interdit aux musulmans de renoncer à leur religion ou d'arrêter d'y croire et que si un musulman renonçait à l'islam et se dirigeait vers une autre religion il commettrait alors un grand péché au regard de l'islam", poursuit le communiqué.

"Cheikh Ali Gomaa a déclaré que l'apostasie est une sorte de subversion et une forme de crime qui nécessite un châtiment", souligne Dar al-Iftaa.

La presse égyptienne estimait que l'apparente ouverture du mufti pourrait avoir des conséquences considérables dans le pays, où les Coptes représentent 6 à 10% des 76 millions d'habitants et sont la plus grande communauté chrétienne du Moyen-Orient.

Dans la plupart des pays musulmans, les personnes qui se convertissent à une autre religion sont considérées comme des apostats et sont passibles de la peine de mort.

18:41 Écrit par la vraie sioniste dans conversion au judaisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/02/2007

conversion au judaisme 2

musulman converti au judaisme 2merci au site : http://www.mrax.bemouvement contre le racisme, l'antisemitisme et la xenophobieChanger de Dieu l’Unique(Momor est un musulman qui veut se convertir au judaïsme)MP. Ce que je trouve bizarre, Momor, c’est que tu saches pertinemment que le Dieu des juifs, des chrétiens et des musulmans est le même...MOMOR. Oui le même. Pourquoi bizarre ? Dieu appartient à tous Il est le Dieu de 7 milliards de people.MP. ... Et que les religions ne sont que des variantes dans la manière de le vénérer...MOMOR. "Ne sont que" ?MP. ... Des "clubs", en quelque sorte ... Alors, comment peux-tu à la fois avoir l’ouverture d’esprit dont tu témoignes, et l’envie d’entrer dans le plus fermé de ces clubs ?MOMOR. Si pour toi la religion la source des textes saints ne sont qu’un club, logique que tu me trouves dément.OLIVIER. "Le club le plus fermé" ? En comparaison avec le progressisme de sa Sainteté Benoît-Joseph ou celui des autorités saoudiennes ?MP. Momor, comment peux-tu te préparer à des années d’épreuves religieuses formalistes pour aboutir au même Dieu ?MOMOR. Je suis patient de nature, Dieu y veille. Pas besoin de religion pour aboutir à Dieu il est là de suite pour toi ou moi ou people si t’as besoin.MP. Pour les musulmans, tu seras sans doute un renégat ; pour les juifs - ne te fie pas à leur accueil sympathique - tu ne seras sans doute jamais un des leurs à 100 % ; quant à Dieu, crois-tu vraiment (et elle aussi) qu’il préfère un club à un autre ?MOMOR. Tu crois ou tu es certain sur ce que t’avances des juifs et musulmans ? Fourni tes preuvesMP. J’ai l’impression que tu cours dans le mur ...MOMOR. Oui, le mur des lamentations.CLAUDE MERTENS. Nul besoin de religion pour croire en Dieu ! Paradoxal peut-être, mais il suffit de regarder autour de soi. Ce qu’on appelle la Création et tout avec. Il suffit d’avoir un peu vécu et en avoir tiré les enseignements rapport à l’humanité.MOMOR. Oui, nul n’a le monopole sur Dieu celui qui fait une OPA sur Dieu on va te l’enfermer pour avoir triché usé la confiance comme le fait le charlatan. La religion te donne pas la foi, si t’as pas une énorme foi vaut mieux t’abstenir de toute religion car tu vas te perdre. Dans le cas contraire tu cherches. Tout qui ne se met pas en danger, en dérangement, ne trouve rien de plus que ce qu’il sait déjà.SHABBAZZ. Momor est un apostat qui se permet de donner la leçon à tout le monde en jouant le rôle de grand sage de l’islam. Qu’il assume ses choix et ne parle plus en tant que musulman alors ! Trop facile de jouer sur tous les tableaux.MOMOR. Mon choix ne regarde que moi, je ne vais pas tirer la couverture, le Coran dit « nulle contrainte en religion », oublie pas. Chacun son chemin le meilleur chemin n’existe pas, la vérité est mensonge pour ton frère, le mensonge de ton frère peut devenir vérité pour toi. J’ai quitté l’islam pour devenir juif, me convertir au judaïsme va me prendre deux ans je ne suis pas encore juif, je suis musulman si tu entends ’soumis à Dieu’ je ne suis plus musulman si tu entends ’qui croit au Prophète Muhammad’ et au Coran. Je veux seulement voir les hommes pas ce qui divise. Juif chrétien musulman sont du Livre, tu es musulman tu sais que le plus important est accepter de craindre Dieu et s’y soumettre, oublie les fioritures fais ton djihad pour améliorer ta perception des non musulmans tu feras respecter l’islam à leurs yeux.SHABBAZZ. C’est une catastrophe cette histoire... Comment est-ce possible ? L’Apostasie c’est très grave en Islam, tu devrais tout arrêter et réfléchir avant de prendre des décisions désastreuses.....MP. Ce qui est très grave, c’est que l’apostasie soit mal considérée dans l’Islam. Alors que ce changement de religion ne peut être que le fruit d’une quête spirituelle qui grandit l’homme. Le chemin est plus ardu et plus noble que celui de croyant qui se contente de vivre la religion dans laquelle il est né. Dieu a créé l’homme libre de choisir la voie qui le mènera à lui. Celui qui veut sanctionner ce choix s’oppose donc à Dieu.NATI. Tout à fait. Les tenants de l’intégrisme religieux n’aiment pas la liberté de penser, MP. Encore moins la liberté d’agir.

07:47 Écrit par la vraie sioniste dans conversion au judaisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

un musulman converti au judaisme

Un marocain musulman se convertit au judaïsme“Je suis devenu juif et j’en suis fier”M.R a remonté les religions révélées à rebrousse poil. Né marocain musulman, ce Marrakechi de 37 ans a fait un premier transit chez les chrétiens avant de devenir juif. Il troque son prénom Mohamed pour Haïm. Un parcours strictement personnel, dit-il. Un peu trop personnel, tout de même surtout quand Haïm, le nouveau converti, parle de “terre promise”.Propos recueillis parTaïeb Chadi • Haîm Benchetrite. • Maroc Hebdo International : Un musulman qui devient juif c’est du jamais vu au presque; vous, à l’âge de 37 ans, vous avez osé le faire. Pourquoi ?- Haîm Benchetrite : Du jamais vu au Maroc, c’est possible. Et je ne regrette pas d’être le premier spécimen. Oui, moi anciennement Mohamed comme tout le monde, j’étais musulman et maintenant je suis Haïm le juif. Vous me demandez pourquoi ? je vous réponds, c’est un choix volontaire parce que j’ai aimé cette religion.• MHI : Quel a été votre parcours pour finalement chuter dans le judaïsme?- Haîm Benchetrite : Pendant mon adolescence, j’avais envie de savoir davantage sur les différentes religions qui m’entouraient, vu que j’avais pleins de copains et de voisins de différentes croyances. Alors, je me suis rendu dans une mosquée pour la première fois et pour vous faire une confidence, elle a été la dernière. Je m’en souviens bien comme si c’était hier, car j’y suis allé en pleine chaleur marrakchi en short et T-shirt, boucle d’oreille et une queue de cheval, ce qui n’a pas été apprécié par certains sieurs qui étaient assis contre un mur en train de lire le Coran.J’ai été chassé de là-bas, avec les jurons qui fusaient de partout. Et là, je parle encore des années 70 quand il n’y avait pas encore de mouvement islamiste dans son ampleur actuelle. J’avais des copains qui écoutaient en cachette un certain orateur religieux égyptien qui se nommait “Kichk" et moi je trouvais bizarre ce qu’il disait. La plus part de ses propos étaient beaucoup plus politique que religieux, ce qui n’était pas à mon goût. Après cet événement, je suis allé à l’église de Marrakech où j’ai été accueilli par un prêtre qui répondait à mes questions à tel point que j’ai fait un exposé au collège sur le Christianisme ce qui m’a valu une exclusion de 3 jours. C’est là que mes mésaventures religieuses se sont arrêtées au Maroc, et ce n’est que lorsque je l’ai quitté que j’ai commencé à lire, à chercher à avoir envie de m’identifier à quelque chose.• MHI : Avant de devenir juif, vous vous êtes donc d’abord converti au christianisme ?- Haîm Benchetrite : Oui, je suis devenu chrétien mais pas pour longtemps. Je m’explique. Avant de m’installer aux USA, j’ai beaucoup voyagé, pas pour résider quelque part, car j’avais et j’ai toujours envie de vivre au Maroc, mais seulement, je voulais moi aussi porter un sac à dos et découvrir le monde. C’est justement lors de mes voyages que j’ai pu connaître autre chose que ce que je voyais pendant mon enfance. Alors j’ai pu côtoyer des gens de différentes nationalités, de races, de religions et c’est alors que l’envie de me retrouver m’a hanté.En Italie, j’ai pu me convertir au catholicisme, mais je n’étais pas tout à fait convaincu, car je voulais toujours m’identifier au Maroc et le catholicisme pour moi étais très loin de mes convictions et de mon éducation d’enfance. Quelques années plus tard, lors d’un séjour en Israël et ma rencontre avec des Juifs Séfarades du Maroc, j’ai pu découvrir un autre Maroc, plus prospère et plus serein, et c’est justement pour cette raison que je me suis convertit au judaïsme, il y a quelques années de cela. La vie en communauté, le partage, la foi et l’esprit critique de ce peuple choisi par Dieu qui m’a fait découvrir un côté de moi-même que j’ignorais jusqu’à lors.• MHI : Cette volonté de passer de l’Islam au christianisme puis au judaïsme, vous a-t-elle inspirée par votre milieu familiale, ou est-ce simplement une évasion calculée ?- Haîm Benchetrite : Ma famille ressemble à n’importe quelle famille marocaine, j’avais des parents fonctionnaires et je suis l’aîné d’une famille de deux enfants. Je suis né d’une mère fassie et d’un père de la région de Tafilalet. On n’a jamais eu d’éducation religieuse à la maison et je n’ai pu apprendre que ma mère était pratiquante musulmane que lors d’un séjour chez moi aux USA, il y a quelques années de cela. Mon père par contre n’est devenu musulman pratiquant qu’après sa retraite. Donc, je peux dire que la religion n’a jamais été un sujet de débat à la maison. Encore une fois, il s’agit d’un choix strictement personnel.• MHI : Etes-vous aujourd'hui réellement adopté par les juifs et intégré dans le judaïsme car nul ne devient pas juif qui veut, à fortiori lorsqu’on est né musulman de père et de mère ?- Haîm Benchetrite : Pour le moment, j’habite dans une petite ville loin d’une synagogue, mais dès que j’ai la possibilité de m’y rendre, je le fais pour exercer ma foi en bonne et dû forme. Je célèbre le shabbat chez moi, et bien sûr que je ne mange que casher, ce qui n’est pas difficile à trouver dans les super marchés du coin. Et chaque fois que je rencontre un co-religieux on pratique notre foi chez l’un d’entre nous.Quand à mon intégration, elle n’est pas encore avalisée par le rabbinat d’Israel, mais cela ne saurait tarder. Je n’ai eu malheureusement pas la chance de me rendre à la terre promise depuis presque 20 ans, mais je rêve de m’y rendre dès que possible. Vu la situation actuelle au Moyen-Orient, je préfère attendre encore un peu et j’espère bien réaliser ce rêve un jour. J’étais sur le point d’y retourner avant l’assassinat d’Itsac Rabin, mais après cette tragédie, j’attendsencore.• MHI : Et si un jour le judaïsme ne vous convienne plus, iriez-vous au bouddhisme, à l’animisme … ou bien, tout bonnement, reviendrez-vous à l’Islam, votre religion d’origine ?- Haîm Benchetrite : Pour le moment, je suis juif et je suis fier de l’être ; alors je ne vois pas pourquoi je dois renoncer à quelque chose qui me tient à cœur. Autrement dit, j’ai pris un aller-simple.• MHI : Etes-vous vraiment bien dans votre peau et dans votre tête ?- Haîm Benchetrite : Je me sens à merveille et j’espère que mon expérience ne soit pas unique , car Dieu a plusieurs noms, mais il est toujours unique. Shalom Salam !

07:04 Écrit par la vraie sioniste dans conversion au judaisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |