15/11/2009

ces musulmans qui se battent pour israel

Ces musulmans qui combattent pour l’Etat d’Israël

Rédigé par JSS le Nov 14th, 2009 and filed under Israël, Israël-Territoires Disputés. Vous pouvez suivre les réponses à cet article grâce au RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback à cet article

tsahal1Lorsqu’on évoque le conflit entre Israéliens et Palestiniens, l’image qui nous vient à l’esprit est celle d’une guerre entre musulmans et juifs. Une image qui n’est pas toujours exacte. “Des centaines de musulmans servent dans les rangs de l’armée israélienne”, dont certains ont participé à la dernière opération contre Gaza.
Fahd Falah, officier au sein de l’armée israélienne, est un musulman issu des bédouins d’Israël. Il est fier de servir sa patrie Israël, et est prêt à combattre à Gaza. “Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir, avec loyauté, pour protéger ma patrie Israël”, dit-il, reconnaissant avoir combattu dernièrement à Gaza. Il ajoute que “le service militaire au sein de l’armée israélienne est devenu héréditaire dans sa famille. Mon grand père et mon père ont servi dans l’armée, ça se transmet de père en fils “.
La plupart des bédouins musulmans sont fiers d’appartenir à Israël, notamment ceux qui sont nés depuis la création de l’Etat d’Israël. Mais, la coopération entre les Bédouins et les juifs était de mise avant que cet Etat ne voie le jour. Un cheikh de la tribu “al-Haïeb”, établi alors sur les collines d’al-khalil, prénommé Youssef, a envoyé une soixantaine de ses hommes pour combattre aux côtés de ses amis juifs contre leurs voisins arabes entre 1946 et 1947.
Il existe aujourd’hui un mémorial des soldats bédouins qui sont tombés sur le champ de bataille de l’armée israélienne. Un édifice ultramoderne équipé d’un système informatique ; il suffit d’un simple clic pour que la photo et la biographie du soldat musulman tué sur le front apparaissent.
Lors d’une cérémonie organisée par les soldats musulmans à l’occasion de la fête de l’indépendance israélienne, et du jour du soldat israélien, un grand nombre de responsables israéliens, dont le ministre des minorités, les cheikhs des tribus bédouins et les familles des soldas musulmans tués et  leurs sympathisants juifs ont été présents.
L’armée a refusé de dévoiler le nombre exact des musulmans enrôlés dans ses rangs, mais elle dit qu”’il existe des centaines et des centaines, voire des milliers”. Même si la loi israélienne n’oblige pas les musulmans israéliens au service militaire, comme c’est le cas pour les juifs et les autres minorités, qu’est-ce qui incite les musulmans à se rallier aux rangs de l’armée ?
Le colonel Ahmed Ramiz, responsable des minorités au sein de l’armée israélienne, estime que “le devoir numéro un de tout citoyen israélien est la défense de sa patrie en servant dans l’armée.
Selon un haut officier de l’armée, “les musulmans se sont rendus compte que pour bénéficier de tous les droits, il faut qu’ils accomplissent leurs devoirs dont le service militaire”. Et alors que Plomb Durci a suscité la colère des musulmans à travers le monde, “le nombre des musulmans au sein de l’armée israélienne a augmenté”, avance-t-il.
Parmi les groupes qui s’opposent à l’adhésion des musulmans à l’armée israélienne, le groupe islamiste de Raed Salah, au Nord d’Israël, très influent parmi les musulmans israéliens. Ce mouvement a émis une Fatwa interdisant aux musulmans de rejoindre les rangs de l’armée israélienne, “celui qui fait ça et est tué pendant la bataille, et privé de prière au sein des mosquées relevant de ce mouvement”. Cheikh Kamel al-Khatib, vice-président du mouvement prévient, “tout musulman qui part à Gaza et tue un autre musulman, ne nous appartient pas”.

10:49 Écrit par la vraie sioniste dans infos et music israel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.