06/10/2009

facebook et le hamas

Facebook part à l’assaut du Hamas
Un des dirigeants influents du mouvement terroriste Hamas, et membre du bureau politique de l'organisation, Mohamed Nazzal, a vu sa page retirée du site de réseau social "Facebook", qui a déjà enlevé, il y a deux mois, celle du Premier ministre Ismaël Haniyeh, comptant plus de 10.000 amis et supporters.

Selon le journal en langue arabe Al-Hayat paraissant à Londres, Facebook - qualifié de "presse sioniste" par des sites de propagande palestinienne - a subi des pressions d'Israël, des Etats-Unis et d'autres groupes qui luttent contre les Palestiniens et le Hamas.

D'après ces mêmes sites pro-palestiniens "cette procédure a été prise par l'administration de Facebook suite à des pressions du Lobby sioniste qui a peur de toutes les activités du Hamas à travers l'Internet".


Au-delà de ces accusations conspirationnistes, il faut savoir pourquoi il est important et nécessaire de retirer les pages des dirigeants du Hamas du réseau Internet :

- Le Hamas est listée organisation terroriste par l’Europe et les Etats-Unis


- Le Hamas a commis des centaines d’attentats suicides.

- Le Hamas est en guerre contre les Juifs et les Chrétiens ;

-Le Hamas cultive le culte de la mort. Un leader du Hamas a dit à un journaliste:« la différence entre nous et eux C’est qu’ils attendent de rentrer chez eux en toute sécurité tandis que nous nous agissons sur nos familles avec l’espoir de les voir mourir en martyr » ;

-Les Chefs du Hamas se planquent aux premiers signes du danger, abandonnant leur peuple à la souffrance de leurs actions méprisables ;

-Le Hamas veut la destruction de l’Etat d’Israël comme stipulée dans sa chartre ;

-Le Hamas enseigne la haine et la violence dans ses manuels scolaire et dans les sites Internet et distribue les Protocoles des sages de Sion.

-Le Hamas cherche à se doter d’un large appui à l’étranger pour fragiliser les gouvernements arabes et mobiliser les esprits radicaux grâce à la propagande des judéophobes de toutes sortes, en passant par les négationnistes, par les extrémistes islamistes, par les extrêmes gauches ou les extrêmes droites.

-Le Hamas oeuvre à propager l’israélophobie dans le monde d’aujourd’hui, grâce notamment à Internet. Le mouvement islamiste de Gaza cherche à faire de l'Etat d'Israël le bouc émissaire du monde. Les antisémites du Hamas utilisent la haine antijuive comme une façon de rallier leurs troupes à travers le monde et présente Israël comme un ennemi collectif.

Il faut que nous ayons les moyens pour ne pas permettre la réalisation de la vision du monde tel que prônée par des organisations terroristes comme le Hamas palestinien qui rêve de ramener le Proche-Orient au Moyen Âge et qui appelle à rayer Israël de la carte.

Il est compréhensif et tout à fait logique donc, de ne pas maintenir des pages Internet et des contacts avec cette organisation ou ses chefs si l'on considère que c'est une organisation de terreur qui méprise les conditions minimales de la communauté internationale et considère inlassablement, la terreur comme un but légitime !




Il faut mettre en quarantaine ceux qui prônent la haine des Juifs dont la caractéristique est l’hallucination du fantôme juif qui devient le moteur interne d’un discours qui, progressivement, tente de donner ses lettres de noblesse à la détestation, la diabolisation, puis la guerre contre le judaïsme. Il n’en faut non plus que l’extermination des Juifs se prépare dans les réseaux Internet.

Il est manifeste que le terrorisme palestinien n’a pas jamais l’intention de s’étouffer, il trouve toujours des prétextes et des façades pour ses projets odieux (nouveaux moyens de communications, mise en scènes médiatiques, manipulations diplomatiques….). Ces dernières années, il y a eu une augmentation significative de l'utilisation d'Internet par le Hamas et toutes les organisations terroristes au Proche Orient recourent largement à Internet pour l'endoctrinement ainsi que pour leurs activités opérationnelles, y compris le recrutement et la manipulation des esprits dans le monde entier. Les séjours dans les camps d’entraînement de ne sont plus nécessaires pour recruter et former des terroristes.

Nous n'ignorons donc pas que les terroristes se servent du réseau comme d'un moyen particulièrement efficace de mener leurs actions criminelles. Plus que jamais la vigilance doit être de mise. Plus que jamais la réactivité doit être la règle. Plus que jamais l'Unité de notre camp doit être réalisée.


Ftouh Souhail , Tunis, pour le blog JSS

22:21 Écrit par la vraie sioniste dans infos et music israel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.